1000 Merveilles

Le Monde vu du ciel


Archives de la catégorie Europe

La Vieille Ville de Dubrovnik

La Vieille Ville de Dubrovnik, qui est appelée par beaucoup “la Perle de l’Adriatique”, est une ville de Croatie située sur la côte Dalmate. Proche de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine et du Monténégro, Dubrovnik est une ville fortifiée au bord de l’Adriatique.

Fondée au début du 7ème siècle, Dubrovnik, qui s’appelait à lors Raguse, se trouva rapidement sous l’influence de Byzance et ensuite de Venise. Puis elle s’émancipa et forma la République de Raguse qui devint, en raison de sa position stratégique sur la mer, un concurrent pour la République de Venise pour le contrôle du commerce en Méditerranée.

La République de Raguse était une Cité-État qui vécut du 27 juin 1358 (date du Traité de Zadar) jusqu’à l’invasion de la ville par les troupes de Napoléon le 31 janvier 1808. Durant toute cette période la Cité était gouvernée par un recteur élu tous les mois et qui devait s’occuper des affaires de l’État en restant isoler de ses proches.
Lire la suite »

La Citadelle de Copenhague

Le Kastellet, la Citadelle de Copenhague est une des fortifications les mieux préservées d’Europe. Construite sous la forme d’un pentagone, la citadelle de Copenhague possède cinq bastions : le Bastion du Roi, le Bastion de la Reine, le Bastion du Comte, le Bastion du Prince et le Bastion de la Princesse.

Construit à partir de 1626 sous le règne du Roi Christian IV du Danemark, la forteresse faisait partie du système de défense au nord de Copenhague. Les travaux de la Citadelle se poursuivirent sous le règne du Roi Frederik III et après le siège par les armées suédoises l’architecte hollandais Henrik Rüse fut chargé de l’agrandir.

Le Kastellet servit à la défense de la ville au Cours de la Bataille de Copenhague en 1807. Les anglais voulaient s’emparaient de la flotte danoise pour qu’elle ne tombe pas aux mains de Napoléon. On estime que 30% des bâtiments de Copenhague furent détruits lors du bombardement meurtrier des britanniques.
Lire la suite »

La Citadelle de Corfou

Corfou, appelée par les grecs “Kerkyra”, est la principale ville de l’Île de Corfou, l’île la plus septentrionale de l’archipel des Îles Ioniennes en Grèce. La ville de Corfou possède un Musée Archéologique et un Musée d’Art Byzantin, les palais palais St Michel et St Georges, les belles églises de St-Jason et et St-Spyridon, et surtout une très belle forteresse, la Vieille Citadelle Vénitienne.

Corfou a été colonisée des 734 avant J.C par Corinthe qui lui donna le nom de Korkyra ou kerkyra qui devint une puissance maritime alliée d’Athènes. Puis elle passa entre les mains des romains puis des byzantins avant d’être conquise par les vénitiens en 1210 qui fortifièrent la citadelle créée par leurs prédécesseurs byzantins. Cette citadelle repoussa les attaques des turcs à deux reprises, en 1537 et en 1716.

Pour parer aux attaques venant de la mer les vénitiens avaient renforcer le système de défense de l’ancienne forteresse construite par les byzantins au 8ème siècle. ils construisirent des tours supplémentaires une seconde ligne de défense protégée par un second fossé, puis une troisième ligne de défense fut ajoutée pour faire de cette citadelle une forteresse imprenable.
Lire la suite »

Les Arènes de Vérone

Vérone en Italie n’est pas seulement la ville des amoureux où se serait déroulait le célèbre drame de Roméo et Juliette, une destination très appréciée des amoureux pour y passer un week end romantique. La ville possède un Centre Historique médiéval de toute beauté et un des trois plus grands amphithéâtres romains avec le Colisée de Rome et l’amphithéâtre de Capoue.

Les Arènes de Vérone en Italie furent construites en 30 après J.C. sous le règne de l’empereur Auguste en dehors des murs de l’antique cité romaine. Cet amphithéâtre de forme elliptique a une longueur de 152 mètres sur 128 mètres de larges. Ses murs extérieurs atteignent une hauteur de 32 mètres. L’arène centrale a une longueur de 138 mètres sur 110 de large.

Cet amphithéâtre, qui se trouve maintenant dans le Centre Historique, est sans doute le mieux conservé d’Italie et pouvait accueillir 30 000 spectateurs qui assistaient aux jeux du cirque, combats de gladiateurs et autres spectacles populaires.
Lire la suite »

Le Colisée de Rome

Le Colisée est l’édifice le plus symbolique de la ville Rome, illustrant le passé impériale de la capitale Italienne. Situé à côté du Forum Romain, le Colisée est un amphithéâtre qui pouvait accueillir plus de 70 0000 spectateurs.

Construit en 72 après J.C. sous le règne de l’Empereur Vespasien et terminé en 80 après J.C. sous celui de Titus, l’amphithéâtre Flavien présentait des spectacles de gladiateurs, des simulations de batailles navales, des reconstitutions de batailles historiques et des exécutions publiques.

A la différence de nombreux amphithéâtres construits entre deux collines pendant l’Empire Romain, le Colisée de Rome a été édifié sans être adossé contre un renfort naturel.
Lire la suite »

Page 5 de 7« Premiere...«34567»