1000 Merveilles

Le Monde vu du ciel


Archives de la catégorie Afrique

Le Port de Tanger

Convoitée depuis sa fondation au 4ème siècle avant J.C. en raison de sa situation stratégique, la Ville de Tanger est un carrefour de civilisations entre l’Europe et l’Afrique, la Méditerranée et l’Océan Atlantique, le monde occidental et le monde musulman.

La ville d’Afrique la plus proche de l’Europe fut occupée par les Carthaginois, les Phéniciens, les Romains, les Vandales, les Arabes, les Espagnols, les Portugais, les Français et les Anglais. Tous voulaient contrôlaient le port de Tanger, en face de Gibraltar et de l’Espagne.

Le port de Tanger est la principale porte d’entrée maritime du Maroc et du continent africain. Bénéficiant du statut de zone franche, le Port de Tanger attire de nombreux cargos du monde entier. Le port draine aussi un trafic passager très important avec les entreprises de ferries faisant la navette avec les ports espagnols, notamment avec le port d’Algésiras où de nombreux touristes embarquent pour partir à la découverte de Tanger et de l’Afrique.
Lire la suite »

Lac Kariba et son barrage

Au sud de Lusaka et à l’est des Chutes Victoria, à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, le Lac Kariba offre des paysages spectaculaires surtout à la tombée du jour quand le soleil illumine les eaux de l’immense retenue.

En effet, le lac Kariba est le deuxième plus grand lac artificiel du monde après le lac Nasser. Couvrant une surface de 5 400 km², le lac mesure environ 220 kilomètres de long sur 40 de large. Cette retenue alimente le Barrage de Kariba construit sur le fleuve Zambèze dans la Gorge de Kariba.

D’une hauteur de 128 mètres pour 579 mètres de longueur, c’est un des plus grands barrages hydroélectriques du monde. La retenue a une capacité de stockage de 180 km3 et le barrage produit 1 320 MW d’électricité au Zimbabwe et à la Zambie.
Lire la suite »

Le Cap de Bonne-Espérance

Le cap de Bonne-Espérance est un des lieux mythiques sur la planète qui font rêver beaucoup de monde. Tout au sud de l’Afrique, le célèbre Cap fut pendant longtemps considéré comme le cauchemar ou l’espoir des marins.

Situé au bout d’une péninsule qui borde la baie de Valsbaai (ou False Bay) juste en face d’une des plus grandes villes d’Afrique du Sud, Le Cap, ce n’est cependant pas le point le plus au sud du continent. En poursuivant la route vers l’est on rencontrera le Cap des Aiguilles qui est le point le plus méridional de l’Afrique.

C’est au mois de janvier 1488 que le navigateur portugais Bartolomeu Dias découvre le Cap de Bonne-Espérance en explorant les côtes africaines. Cherchant une route pour atteindre les Indes de façon plus sûre que par la terre, l’Espagne et le Portugal se livraient une course par marins interposés. Christophe Colomb décida de contourner la terre par l’ouest alors que les marins portugais préféraient explorer les mers par l’est.
Lire la suite »

Studios Atlas à Ouarzazate

Avec ses paysages magnifiques au coeur du désert, sa diversité ethnique et une lumière exceptionnelle, Ouarzazate au Maroc s’est transformée en une Cité du Cinéma avec l’installation de trois studios cinématographiques, les Studios Atlas, les Studios Kanzaman et CLA Studios.

Des réalisateurs reconnus mondialement sont en effet venus à Ouarzazate pour tourner des scènes de leur film, profitant des décors naturels de la région et d’une main d’oeuvre bon marché pour recruter des milliers de figurants. Parmi les films les plus connus on pourra citer “Le diamant du Nil” de lewis Teague avec Michael Douglas (1985), “L’île au trésor” de Raoul Ruiz avec Anthony Quinn (1989), “Un thé au Sahara” de Bernardo Bertolucci avec John Malkovich (1990), “Kundun” de Martin Scorsese (1996), “Le légionnaire” de Peter Mc Donald avec Jean-Claude Van Damme (1997), “Cléopatra” de Franck Roddam avec Timothy Dalton (1998), “Gladiateur” de Ridley Scott avec Russel Crowe (1999), “Asterix et Cléopâtre” d’Alain Chabbat avec Gérard Depardieu (2000) ou “Kingdom of Heaven” de Ridley Scott avec Orlando Bloom (2004).

Dès 1954 l’industrie cinématographique s’était emparée des lieux pour y tourner “Ali Baba et les 40 voleurs”, un film de Jacques Becker avec l’inoubliable Fernandel. Ouarzazate sert depuis de décor à de nombreux films, courts métrages, téléfilms ou spots publicitaires tournés dans des paysages magnifiques.
Lire la suite »

Sidi Bou Saïd

Sidi Bou Saïd est un village que l’on découvrira à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tunis. Perché sur une falaise qui domine le Golfe de Tunis, ce village pittoresque de 5 400 habitants au nord de la Tunisie est connu pour ses cafés et sont merveilleux port de plaisance sur la Méditerranée.

A quelques kilomètres du site archéologique de Carthage, Sidi Bou Saïd et ses maisons blanches le long des ruelles sinueuses a été nommé ainsi car il fut édifié autour de la mosquée Zaouïa du marabout Abou Saïd Al Béji (1156-1231) venu s’installer sur le Djebel Menara, la “Montagne du Phare”.

Le charme de Sidi Bou Saïd attira la bourgeoisie de Tunis qui y fit construire de luxueuses maisons au 17ème siècle. Au 20ème siècle ce sont surtout les artistes qui tombent sous le charme de Sidi Bou Saïd avec la venue d’écrivains célèbres comme Chateaubriand, Flaubert, Lamartine, André Gide, Colette ou Simone de Beauvoir.
Lire la suite »

Page 2 de 4«1234»